mercredi 23 novembre 2005

Les principaux organismes de renseignement en France

La DST: Direction de la Surveillance du Territoire

Cet organisme à été créé à la libération sous la demande du Général de Gaulle en vue de « lutter contre les activités d’espionnage et contre l’ingérence des puissances étrangères sur les territoires relevant de la souveraineté française ».

La DST est ainsi un organisme de renseignement de sécurité avec un pouvoir de police criminelle spécialisé. Cet organisme recherche et prévient, les activités engagées, ou soutenues par les puissances étrangères de nature à menacer la sécurité nationale.

Les activités principales sont le contre-espionnage, le contre-terrorisme, et la protection économique et scientifique. Ces activités relèvent du secret défense.

Aujourd’hui la DST joue un rôle important dans la sensibilisation des entreprises aux questions de sécurité, de préservation de patrimoine, d’espionnage industriel et économique.

La DGSE: Direction Générale de la Sécurité Extérieure

Cette institution a été créée en 1982 en vue de rechercher et exploiter les renseignements concernant la sécurité de la France, ainsi que d’entraver les activités d’espionnage dirigées contre les intérêts français ceux-ci sur le territoire français ou hors territoire.

Les activités de cet organisme relèvent de l’autorité du Ministère de la défense, et est habilité à surveiller, voir espionner, par l’acquisition de renseignement, par la surveillance des télécommunications, des images spatiales ou lors d’action militaire.


Les RG : Direction Centrale des Renseignements Généraux

Sous la double autorité des Préfets et de la direction nationale de la Police, les RG sont en charge de collecter les renseignements destinés au Gouvernement en vue de défendre les intérêts nationaux, et de la sécurité nationale.

Les différentes directions des renseignements généraux sont entres autres en charge de :

- Prévenir et lutter contre le terrorisme et surveiller les groupes à risque

- Analyser les faits de société, le social ou le financier, pour appréhender les questions sociales comme les violences urbaines.

- De surveiller les établissements de jeux et les champs de course…

A noter, les renseignements généraux sont nettement moins concernés que la DSTaux questions d’espionnage économique ou industriel.

Les informations contenues dans cette note sont issues du livre de François Jakoviak « L’intelligence économique » (voir la section livres)


Sophie Vienne, Benoît Samper et Marie Dewisme


Se réunir est un début; rester ensemble est un progrès; travailler ensemble est la réussite, Henry Ford


Posté par 3BMS à 08:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Les principaux organismes de renseignement en France

Nouveau commentaire